Commune de La Neuville Roy 
Accueil Découvrir Histoire
 Promenade dans les rues de notre village il y a plusieurs dizaines d'années
Lors d'une promenade dans notre village, qui ne s'est jamais posé la question de l'origine de certaines maisons.

 

Rue du jardin Brûlé :
 
-         Maison LACHELIN construite par Monsieur et madame Bailly vers 1885.
 
 
Rue Pennellier (appelée autrefois rue d’enfer, du nom de la porte d’enfer ).
 
-         N°479 : Cordonnier.
-         N°447 : Ferme avec 2 portes cochères.
-         N°429 : Marchand et réparateur de vélos.
-         N°419 : ferblantier soudure et service d’éclairage public.
-         N°403 : Peintre hippomobile – Décorateur de voitures et de comtoises.
-         N°399 : Boulangerie – Coopérative fondée en 1903. Création du garage Fouché en 1922, reprise du garage en 1928 par Marcel Beaufrere. Fermeture en 2001.
-         N°396 : Maison d’étude notariale de Monsieur Bigot. Maison reprise par Monsieur PENNELLIER, Président de la Cour d’Appel de Douai, Officier de la légion d’Honneur, ex Maire de La Neuville-Roy.
-         N°364 : Maison Bâtie en 1911 sur l’emplacement d(un jardin.
-         N°340 : Café, Billard, Charbons, salle de danse et concerts.
-         N°353 : Peintre en bâtiment.
-         N° 339 : Epicerie, Mercerie, buvette, chaussures et vêtements.
-         N°333 : Passage du fossé du tour de ville. Porte d’enfer démolie à la fin du 19° siècle.
-         N° 330 : Maison bâtie avec les pierres de la porte d’enfer.
-         N°313 et 303 : Maison de Monsieur Magloire, mécanicien en machines agricoles (Puits intarissable, les gens alentour venaient y puiser l’eau).
-         N°280 : Menuisier.
-         N°266 : Photographe.
-         N°260 : Epicerie générale «  Les économies »
-         N°233 : Bourrelier, Sellier, Tapissier.
-         N°219 et 213 : Boucher Charcutier.
-         N°192 : Docteur Budin.
-         N°126 : ferme ( Fouquoire – Wrart ) grange cistercienne. Cave profonde ayant servi d’abri durant la guerre 1914-1918.
-         N°84 : Boulangerie Diogène Belloy.
-                     Café tabac Hotel du lion d’or.
-         N°75 : Peinture, vitrerie Maison Bourrier créée en 1882. Articles funéraires.
-         N°55 : Petite ferme.
-         N°46 : Pharmacie de 1° classe. Analyses, Sirops, Potions.
 
 
Rue de Paris ( appelée autrefois rue de Clermont, du nom de la porte de Clermont aujourd’hui disparue au niveau de la maison de Mr Blocquet.
 
-         Square Robot, ancienne poste, précédemment marchand de cycles.
-         N°2 : Hôtel, Restaurant, charbon, fermette.
-         N°34 : Maison Paul BOIGE, confection nouveautés.
-         N° ?? : Maréchal ferrant Jules Bourson.
-         N°60 : Confection, Tailleur, vêtements sur mesure ( BOIGE-CAUVEL)
-         La pharmacie actuelle était un superbe grenier à sel.
-         N°152 : Café, Buvette, épicerie.
-         N°159 : Boucherie, Charcuterie, Abattoirs. Toilettage pour chiens.
-          N°185 : Etude notariale.
-         N°206 : Boulangerie, pâtisserie ( à ce niveau porte de clermont ).
-         N°247 : Maison FOMBARTEIX Quincaillerie, Ferblanterie, ensuite Mercerie petit bazar. Son neveu Paul Gourdet lui succède (Chauffagiste - sanitaire)
-         N°275 : Cordonnier, Marchand de Chaussures.  
 
Square d’otelet ( ancienne Mare d’Otelet )
 
-         N°85 : Menuisier, Charpentier Galland, Débit d’arbres.
 
 
Rue de la Libération ( Autrefois appelée rue de Gournay)
 
-         N°57 : Cafe, Epicerie, Marchand de légumes (Prosper Topart)
-         N°142 : Artisan, Marbrier Tristan, puis ferme.
-         N°21 : Derrière le calvaire maison de Tailleur.
-         N° 103 : Café de la Gare.
-         La gare : lieu dit la gare, le tortillard reliait Estrees-St-Denis à Saint Just en Chaussée
-         N°134 Maison Crépy devenue cabinet orthophoniste .
 
 
Rue du Tour de Ville :
 
-         N° ??? : Entreprise de Charronage et Forgeron.
-         N°261 : Entreprise Truffart ( Sifflets, articles de chasse) puis Sampic. Entreprise transférée à l’ancienne sucrerie.
 
Rue Sauvage :
 
-         N°30 : Garage Bouson.
-         N°327 : Service des eaux ( pompage pour alimenter le château d’eau de la place. Installation de compteurs et de robinets de puisage).
 
Rue Guillotin :
 
-         N°174 : Menuiserie .
-         N°234 : Entreprise de maçonnerie.
-         N°102 : Ancienne perception.
 
Rue des Belles :
 
-         N°77 : Entreprise de Maçonnerie.
 
Rue des Brodeuses :
 
-         N° 93 : Charronnerie.
 
Rue Verte :
 
-         N°130 : Maréchal Ferrant.
-         A l’angle de la rue de La Gayolle Café.
 
Article publié le 5 Octobre 2008, vu 5928 fois.
 
 Vivre
 
 Sport / Culture
 
 Découvrir
 Patrimoine
 Histoire
 Venir à La Neuville-Roy
 
 Mairie
 
 Les projets